Syntaxe LightScript
Darks edited this page 3 years ago

L’interpréteur s’appelle lightscript en référence à la syntaxe voulue légère.

Syntaxe

Formatage du texte

/italique/
*gras*
_souligné_
~barré~

`code`
`code avec coloration syntaxique`[Langage]

Objets inline

[nom du lien](url)

Syntaxe des insertions d'objets : [[type: donnée, option: valeur, option, ...]]
[[topic: topic_id]] [[program: program_id]] [[tuto: tuto_id]]
[[image: image_url, width: width_px, etc.]] [[video: video_url, tiny, etc.]]

Structure

=== Titre de niveau 1 ===
--- Titre de niveau 2 ---
. Titre de paragraphe

* Élément de liste 1
  1. Élément de sous-liste numérotée
  2. Autre élément de sous-liste
* Second élément de liste

Code

~~~ [C]
#include <stdio.h>

int f(int x, int y)
{
    return (x < 0) && (y < 0);
}
~~~

        [Asm]
        _f:
            and     r4, r5
            shll    r5
            rts
            movt    r0

Citation

Auteur >
        Contenu cité, sur une ou plusieurs lignes.

        Beaucoup de choses ont été dites !
>
        Citation anonyme.

Auteur >>> Citation courte.
>>> Citation anonyme courte.

Spoiler

((( Attention, spoil ! )))

        Permet de masquer des informations susceptibles de créer du spoil,
        et pas pour masquer des contenus longs ou pour créer un pseudo-suspense.

Idées évoquées

{texte coloré}[couleur]
[[image: KEY_ID]]
[nom du lien][ref]

| Table | Header |
|-------|--------|
| table |  cell  |
| other |  line  |

Subtilités

Le formatage inline possède des subtilités. Ici, on utilisera le *gras* mais ça vaut pour tous les types de formatage.

Le principe est qu’on doit pouvoir formater n’importe quel texte sans avoir à le modifier, comme par exemple en échappant des caractères. En particulier, insérer du code contenant une ou plusieurs backquotes.

Lorsque le texte à formater contient une ou plusieurs fois la marque de fin de formatage, on peut modifier la marque de formatage en y ajoutant des caractères jusqu’à ce qu’il n’y ait plus ambiguïté. Par exemple :

*Ceci est en gras.*
**Ceci * est * en * gras.**
***Ceci ** est * en ** gras.***

Une dernière chose : lorsque le texte commence ou se termine par un caractère pouvant être confondu avec la marque de formatage (par exemple si un texte en gras se termine par une étoile), il suffit d’ajouter un ou plusieurs espaces.

**Ce texte en gras se termine par une étoile.* **

L’interpréteur les enlève automatiquement dans ce cas.